HISTOIRES DE MUSIQUE
 
ELODIE ROUX-ARAGAU
Née en 1988, Elodie débute la flûte puis le piano au CRR de Créteil. Elle rentre au CNSM de Lyon en 2009 et en sort en 2013 après avoir obtenu le DNSPM et un Master d'interprète avec Mention très bien. Elodie est également titulaire du Certificat d'Aptitude de professeur de flûte traversière. Elle enseigne au CRC de Marly le Roi et au Carré des Arts de La Celle Saint-Cloud. Parallèlement à l'Ensemble Kaïnos, Elodie est membre du Quatuor l'Esquisse, quatuor de flûtes tango et folk argentin.
JULIEN WEBER
Né à Lyon en 1984, après des études à travers l’Europe (Belgique, Allemagne, France) Julien Weber intègre le Jyväskylä Sinfonia (2009) puis l’Orchestre philharmonique de Tampere (2011) en Finlande au poste de hautbois solo. Fort de cette expérience, il revient en France en 2015 participe activement à la création de l’Ensemble Kaïnos. Il est aussi lauréat de plusieurs concours dont le prestigieux concours international de Bayreuth en Allemagne (2007).
LUCIE BERTHOMIER
Lucie débute la harpe à l'âge de 7 ans. Après des études en France (CNSM de Lyon) et en Allemagne (Frankfurt) elle obtient un Master d'interprète avec Mention très bien en 2014. Lucie est également titulaire du Certificat d'Aptitude de professeur de harpe et enseigne au CRD de Saint Nazaire. Parallèlement à l'Ensemble Kaïnos, Lucie est membre du Lemanic Modern Ensemble (ensemble spécialisé de création contemporaine), du duo Ginkgo (flûte et harpe) et se produit au sein d'orchestres nationaux.
QUENTIN DUBREUIL
Quentin Dubreuil, né en 1988, commence son enseignement musical à l’âge de 8ans au sein de l’Ecole des Arts de Marcoussis. Il étudie tout d’abord les percussions d’Afrique de l’ouest avant de s’orienter vers les percussions dites « classiques ». Il intègre le CRR de Rueil-Malmaison en percussions contemporaines. En parallèles, durant toutes ces années, il continue d’étudier les percussions mandingues notamment avec Adama Dramé et transpose sa technique de clavier au balafon.
MANO GENTIL
Née à Grenoble en 1961, Mano Gentil a été successivement responsable de Communication, directrice de Cabinet et journaliste. Depuis 2001, elle se consacre exclusivement à sa littérature et ses ateliers d’écriture. Du roman à la nouvelle, pour adultes ou pour la jeunesse, son thème de prédilection est l’humain, la profondeur de l’être.


Site officiel : www.manogentil.fr/wp
JEAN-CHRISTOPHE HENRY
Jean-Christophe Henry rentre à 22 ans au Conservatoire National de Musique de Lyon, où il obtient son diplôme de chant en 1998 dans la Classe d’Isabelle Germain. Il est membre, entre autre, du chœur de chambre Les Éléments, de l'ensemble Spirito dirigé par Nicole Corti, ensemble tout particulièrement dédié à la musique contemporaine.
BERENICE GUENEE
Diplômée d'un DNSEP en Scénographie des Arts Décoratifs de Strasbourg en juin 2010, Bérénice Guénée est intéressée par des formes artistiques très variées: le théatre, l'opéra, les arts de la rue, la vidéo, la performance. Elle a déjà participé et mené de nombreux projets dans le domaine du spectacle vivant en tant que scénographe avec la compagnie Instants, de Vannes, et aussi en tant que créatrice de spectacles et marionnettiste avec la compagnie Les Rémouleurs, de Paris.
ALBERTO NASON
Né à Milano (Italie) en 1950 Alberto Nason poursuit une carrière de comédien et de metteur en scène. Spécialiste de la commedia dell' arte il alterne les mises en scène au théâtre et à l'opéra en France et à l'étranger Il travaille avec de grands chefs d'orchestre l'opéra italien ou l'opérette.
ELISE VEYRES
SEBASTIAN DELGADO
MARINA RUIZ
PIERRE MAUREL
VALERIANE DUBOIS
AURELIEN COSTE
Né en 1984, Aurélien Coste commence l'étude du basson à l'âge de sept ans au conservatoire de Valence. Il se perfectionne ensuite à Grenoble, puis au conservatoire supérieur de Lyon, dont il sort diplômé en 2009. Spécialiste du contrebasson, il se produit avec les plus grands orchestre français (Opéra Bastille, Capitole de Toulouse, Orchestre d'Auvergne, de Tours, de Saint-Etienne...). Il joue aussi au sein de différents groupes de musique de chambre (Arkéol, Ensemble des Monts de la Madeleine)
MARTINA MENCONI
FRANCOIS HOLLEMAERT
CLAIRE DELGADO
PIERRE TROTTIN
ANTOINE MORISOT
ANTOINE FOUQUEAU
CHRISTIANO ALLAMANO
FABIEN CROIZE
En voir plus
 

SPECTACLES

Hänsel et Gretel

Ce spectacle est visuel et sonore. Sur scène, deux univers se côtoient : ombres projetées et musique classique jouant ensemble tout au long de l’histoire. Conçues graphiquement par Martina Menconi, les ombres des personnages sont projetées sur un grand écran blanc.

Les découpages sont mis en mouvement par Bérénice Guénée pour conter l’histoire incroyable d’Hänsel et Gretel : le père, un pauvre banquier est sous l’emprise d’une mégère, aussi folle qu’insupportable, qui ne pense qu’à perdre les enfants de l’homme pour pouvoir partir sous les cocotiers et mener une vie tranquille. Perdus dans une immense forêt, Hänsel et Gretel aperçoivent au loin une fête foraine où un foodtruck fait intégralement de sucreries les appâte. Ils rencontrent alors la sorcière et tentent d’échapper à leur funeste destin. Les personnages parlent à travers la bouche des musiciens. Ces derniers, illustrent, accompagnent, soutiennent l’histoire durant tout le spectacle par des transcriptions instrumentales extraites des Tableaux d’une exposition de Modest Moussorgski, des œuvres de Claude Debussy, Giorgy Ligeti et bien d’autres. Musiques, récitants et ombres dialoguent de concert pour le plaisir des yeux et des oreilles.

La botte secrète

Claude Terrasse/ Franc-Nohain

Pendant un feu d’artifice, au milieu de la foule, un inconnu pince le fesses de la princesse Nathalie et donne un coup de pied au cul du mari de celle-ci, le prince de Camogène. L’empreinte du pied (chaussé d’une botte démesurée) reste marquée sur l’aristocratique postérieur.

Paraphrasant l’histoire de Cendrillon, le prince, armé de cette preuve indélébile, se met à la poursuite du fautif pour le punir en cherchant sa trace dans les boutiques des cordonniers.

C’est un feu d’artifice qui a provoqué l’affaire de la « botte secrète » !

Et c’est un feu d’artifice que nous allons faire de cette jolie et fantasque opérette. La boutique du cordonnier deviendra à la fois un lieu d’enquête presque policière mais aussi un confessionnal où le coupable, un égoutier pas du tout repenti de son crime, viendra, non pas pour le pardon, mais pour élever sa condition, ou du moins son aspect extérieur, à la noble hauteur des fesses pincées dont il est tombé amoureux. Et du moment que c’est dans la boutique du même cordonnier que la princesse Nathalie se trouve avec son chat botté…(pardon !) son mari botté, voilà que la boutique deviendra aussi le lieu de rencontre des amoureux. Hé oui, la princesse en pince pas mal pour l’égoutier pinceur. Mélangés au décor, les employés du cordonnier suivront les événements mais à la place de marteaux, cires, aiguilles et couteaux, ils manieront des archets, des cordes et des baguettes en soufflant dans des tuyaux.

La fiancée du scaphandrier

Claude Terrasse/ Franc-Nohain

Le jeune Alexis, fils de la Baronne, est amoureux d’Elisa qui répond à son amour. Elisa est servante dans une auberge ; elle était fiancée à Julot mais celui-ci est parti depuis cinq ans et n’a plus donné de ses nouvelles.

A l’insu de sa mère hostile à cette passion insensée, pour rencontrer Elisa, Alexis se déguise en cantonnier grâce à la complicité du cantonnier Bezard, qui lui prête sa cabane pour ses rencontres amoureuses.

Voilà qu’un jour Julot revient, il est devenu scaphandrier, il se fait reconnaître par Bezard auquel il demande des nouvelles de son ancien amour. Embêté, Bezard, cherchant à gagner du temps pour prévenir les amants, le convainc de chausser sa tenue pour se présenter à sa fiancée.

La Baronne débarque, elle soupçonne son fils de désobéissance ; voyant le scaphandrier, elle croit que c’est là une ruse de son fils pour se cacher. Elle l’apostrophe en lui reprochant son amour pour Elisa.

Julot révèle son identité et, se sentant trahi, veut se venger et la Baronne veut elle aussi partager cette vengeance.

Les péripéties vont se succéder et l’histoire se finit bien : Alexis et Elisa uniront leur amour tandis que la Baronne et Julot se découvriront une passion réciproque.

Les saisons-Diners concerts

L'ensemble Kaïnos, le temps d'une soirée, partage la scène avec le chef cuisinier Philippe Barberet du restaurant Hôtel de France à La Côte-Saint-André

La cuisine et la musique s'associent alors pour offrir au public une expérience inoubliable où les sens se croisent et se mélangent.

Tout en dégustant vins et mets adaptés au répertoire musical, c'est l'occasion d'entendre l'ensemble en petites formations, duos ou trios, et de profiter au mieux de la qualité artistique des musiciens.

 
 
 
 
 

MEDIAS

 

AGENDA

Dîner-Concert L'amour dans tout ses états

17-10-2019

Un repas musical ou se mèlent gastronomie et musique pour évoquer le thème de l'amour.

Hänsel et Gretel

01-10-2019

Il était une fois Hansel et Gretel, deux enfants nés d'un conte des frères Grimm. Les extraits musicaux adaptés en quintette pour ce spectacle dialoguent de concert avec le théâtre d'ombres qui apporte magie et étrangeté propres au conte.

Le 2 Octobre 2019 au conservatoire de Gennevilliers

Please reload

 

SOUTENEZ L'ENSEMBLE

L'Ensemble KAÏNOS dont l'activité prépondérante est consacrée à la création et la diffusion de spectacles vivants est habilité à recevoir des dons éligibles aux réductions d'impôt prévues aux articles 200 et 238 bis du CGI,pour cette activité. Cette réduction d'impôt est de 66% pour un particulier et de 60% pour une entreprise.

KAÏNOS établira pour chaque donateur un reçu fiscal, formulaire Cerfa n° 11580*03.

MANO GENTIL

Née à Grenoble en 1961, Mano Gentil a été successivement responsable de Communication, directrice de Cabinet et journaliste. Depuis 2001, elle se consacre exclusivement à sa littérature et ses ateliers d’écriture. Du roman à la nouvelle, pour adultes ou pour la jeunesse, son thème de prédilection est l’humain, la profondeur de l’être. Site officiel : www.manogentil.fr/wp